MXGP - ordi
MXGP - smartphone
24h moto
24h moto mobile
Noel 2019
Noel 2019 smart

37ème Supercross de Paris

11/11/2019
Arena Paris-la Défense (92) : Dylan Ferrandis (Yamaha) sur le podium final
Justin Barcia - Yamaha (photo Mediacross)

Dylan Ferrandis (Yamaha) s’est montré le plus rapide des tricolores lors des deux soirées parisiennes. C’est Justin Barcia (Yamaha) qui remporte pour la 3ème fois le titre de « King of Paris ».

 

Samedi 9 novembre 2019 : Justin Barcia domine, podium 100% US

Comme bien souvent dans l’histoire du Supercross de Paris, c’est sur un podium 100% Américain et un nouveau succès de Justin Barcia (Yamaha) que s’est conclue la première soirée de l’édition 2019 de la classique parisienne. Vainqueurs des deux premières courses de la soirée, Dylan Ferrandis (Yamaha) et Malcom Stewart (Honda) ont perdu toute chance de s’imposer en se retrouvant au sol peu après le départ de la finale.

 

La soirée avait superbement débuté pour Dylan Ferrandis, qui allait faire exploser la Paris La Défense Arena en doublant assez virilement Justin Hill (Honda) dans le dernier tour de la première course ‘sprint’. Les deux hommes allaient ensuite s’accrocher au départ du second ‘sprint’, laissant Malcom Stewart filer vers la victoire alors que Dylan limitait les dégâts en revenant cinquième.

 

Coup de théâtre au départ de la finale, Dylan et Malcom vainqueurs des deux premières manches se retrouvent au sol et perdent toute chance de podium ! C’est Vince Friese (Honda), engagé de dernière minute, qui mène la danse, emmenant dans sa roue Jeremy Martin (Honda), Jordi Tixier (KTM), Justin Hill et Justin Barcia. Placé dans les courses ‘sprint’ qu’il avait terminé troisième puis second, Barcia va poursuivre son effort en finale, accédant au commandement au neuvième des vingt-deux tours et creusant l‘écart sur ses compatriotes ; Martin chutant à deux reprises, c’est Joey Savatgy (Suzuki) pourtant parti dans le pack qui viendra coiffer Justin Hill pour le gain de la seconde position de cette finale, Vince Friese quatrième s’assurant la seconde place de la soirée. Revenu huitième de cette finale Dylan Ferrandis termine la soirée quatrième à égalité de points avec Savatgy, devançant Stewart qui est lui remonté cinquième après sa chute au départ. Barcia (3/2/1) s’impose aisément dans cette première soirée devant Friese (5/4/4), Savatgy (2/10/2), Ferrandis (1/5/8) et Stewart (9/1/5).

Dylan Ferrandis - Yamaha (photo Julie Cogis/Mx July/YMF)
Thomas Do - Suzuki (photo Mediacross)

Vainqueur des deux courses ‘sprint’ de la catégorie SX2, Thomas Do (Suzuki) a connu une finale plus difficile mais sauve l’essentiel en s’imposant sur l’ensemble de la soirée devant Brian Hsu (KTM). Sur le podium des courses ‘sprint’ qu’il achevait en seconde et troisième position, le jeune Allemand allait être intraitable en finale ou il s’impose avec une dizaine de secondes d’avance sur Do et Jace Owen (Honda) qui se sont battus jusqu’au baisser du drapeau. Do (1/1/2) s’impose lors de cette première soirée à Hsu (2/3/1) et Owen (4/2/3) et prend une option sur le titre de ‘Prince de Paris’.

 

Dimanche 10 novembre 2019 : Barcia frappe trois fois ! 

Déjà vainqueur à deux reprises du Supercross de Paris, Justin Barcia signe un retour triomphant dans la capitale en devenant pour la troisième fois ‘King of Paris’. Placé dans les trois courses de cette seconde soirée remportée par son compatriote Malcolm Stewart, Barcia s’impose au cumul des deux soirées devant Stewart et Dylan Ferrandis qui sauve l’honneur tricolore.

Une salle comble, une ambiance explosive, un show FMX grandiose et des courses disputées devant 35 000 spectateurs, le Supercross de Paris a été une nouvelle fois fidèle à sa légende et a couronné un beau champion en la personne de Justin Barcia.

 

Depuis ses derniers succès parisiens (2010 et 2013) l’officiel Yamaha n’a pas toujours connu la réussite escomptée, mais à Paris il a fait preuve de sagesse dimanche en ne tentant pas le diable et en assurant intelligemment sa victoire finale. Pas toujours bien placé au moment des départs mais toujours hyper rapide et précis dans ses trajectoires, « Bam Bam Barcia » n’a pas joué la gagne dimanche mais il a obtenu l’essentiel : le titre de « King of Paris » !

 

En SX1 cette journée de dimanche a été placée sous l’autorité de Malcolm Stewart (3/1/1) qui, après un faux pas samedi lors de la première manche, a superbement redressé la barre. Sur le podium lors du premier sprint, Malcom a survolé les deux autres courses de la journée pour remporter la soirée et se hisser sur la seconde marche du podium final derrière Barcia (4/2/3) et devant Dylan Ferrandis (6/4/2) qui a perdu gros lors de la seconde course ‘sprint’.

Podium final SX1 : Malcom Stewart - Honda, Justin Barcia - Yamaha et Dylan Ferrandis - Yamaha (photo Mediacross)
Brian Hsu - KTM (photo Mediacross)

Leader de la course quasiment depuis le départ, le Français chutait dans le dernier tour après que Malcolm Stewart ait porté une attaque ; seulement quatrième de cette course, Dylan se reprenait en finale sans pour autant pouvoir inquiéter Stewart, sauvant sa place sur le podium de la journée et au général. Il est le seul ‘non Américain’ dans le top sept au cumul des deux journées, devançant Jeremy Martin (1/3/4) auteur d’une excellente seconde journée (4ème), Vince Friese (7/11/5), Justin Hill (2/5/6) et Joey Savatgy (5/7/14) qui a perdu toute chance en chutant dans la finale, une finale dont Chad Reed (Honda) n’a pas pris le départ après une chute spectaculaire lors de la seconde course de la journée. Côté tricolore Cédric Soubeyras (HVA) (8/8/7) se classe huitième de l’épreuve, précédant Jordi Tixier (10/6/8) et Fabien Izoird (Kawasaki) (14/10/10).

 

Absent de la scène internationale depuis deux ans du fait de blessures, le jeune Allemand Brian Hsu a survolé la seconde journée SX2 en s’imposant dans les trois manches ! Après une première soirée de ‘mise en jambe’, Brian a aligné les succès pour devenir « Prince of Paris » avec moitié moins de points que ses rivaux ! Vainqueur samedi Thomas Do (Suzuki) (4/2/13) a tout perdu en se faisant bousculer peu après le départ de la finale ; seulement sixième dimanche il rate le podium du jour mais se console en montant sur la troisième marche du podium du weekend derrière Hsu et Jace Owen (2/4/2). S’il n’a pu rééditer son succès de l’an passé, l’Américain a toujours roulé aux avant-postes, se classant dimanche dauphin de Hsu en devançant Calvin Fonvieille (KTM) (7/5/3).

Comme chaque année le show FMX a tenu en haleine les spectateurs parisiens, qui ont pu vibrer au rythme des sauts de David Rinaldo, Genki Watanabe, Jarryd McNeil et Nicolas Texier avant de vivre en direct les nouvelles figures du duo composé de Rocky Florensa et Antonio Navas. Alors que les riders FMX évoluent habituellement en solo, les Espagnols ont roulé en duo et enchainé les figures dont un inédit back flip qui a soulevé la salle et ouvert un autre chapitre de l’histoire du Freestyle.

 

Tous les résultats sur www.ffmoto.org : https://bit.ly/2Kl6fvj

 

www.supercrossparis.com

Rocky Florensa et Antonio Navas (photo Mediacross)

Encore plus d'actualités !

actualité
Johann Zarco sera bien en MotoGP en 2020
actualité
Retour en images sur le 40ème anniversaire du Circuit Carole !
actualité
Appel aux pratiquants de loisirs verts : Défendez votre accès à la nature !
actualité
La saison 2020 est lancée depuis ce lundi 2 décembre.
actualité
Ce 1er décembre 2019 marque le 40ème anniversaire du Circuit Carole. Une décennie supplémentaire pour cette piste singulière située sur la commune de Tremblay-en-France (93).
actualité
C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès de Philippe Hebert à l’âge de soixante-trois ans.
actualité
Avec un volume de chiffre d’affaires de 2,3 Milliards d’euros, les sports mécaniques constituent une filière sportive et de loisirs majeure en France, à mi-chemin entre les 7,5 Milliards réalisés par le football professionnel et les 1,5 Milliard de CA portés par la filière du golf.
actualité
Il aura fallu attendre 45 ans pour qu’un ouvrage de référence traite enfin de cette course mythique qu’est l’Enduro(pale) du Touquet.
actualité
Ce jeudi 21 novembre s'est tenu à l'Automobile Club de France (Paris), la traditionnelle conférence de presse et remise des prix de la Fédération Française de Motocyclisme.
actualité
8 titres mondiaux, 7 victoires en Coupe du Monde, 4 titres européens et 31 podiums !
actualité
22-24 novembre - Parc Floral-Paris – Château de Vincennes (75)
actualité
Place forte du Motocross français, dont la réputation dépasse les frontières, le circuit Raymond Demy situé en Mayenne (53) rejoint le patrimoine de la Fédération Française de Motocyclisme.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...